Réforme agricole : l’Inde va abroger trois lois controversées

Depuis plus d’un an, les agriculteurs en colère manifestent massivement contre la réforme agricole, qui a été votée en septembre 2020.

 << Nous avons decide d'abroger les trois lois agricoles. Nous allons entamer le processus constitutionnel d'abrogation de ces trois lois lors de la session parlementaire qui debute a la fin du mois >>, a ainsi declare Narendra Modi dans une adresse a la nation.
 « Nous avons décidé d’abroger les trois lois agricoles. Nous allons entamer le processus constitutionnel d’abrogation de ces trois lois lors de la session parlementaire qui débute à la fin du mois », a ainsi déclaré Narendra Modi dans une adresse à la nation. © Maria Laura Antonelli / Avalon / MAXPPP / PHOTOSHOT/MAXPPP

Source AFP Publié le 19/11/2021 à 05h39 – Modifié le 19/11/2021 à 06h47

Après un an de manifestations massives d’agriculteurs, le Premier ministre Narendra Modi a annoncé, vendredi 19 novembre, que l’Inde va abroger trois lois de la réforme agricole. « Nous avons décidé d’abroger les trois lois agricoles. Nous allons entamer le processus constitutionnel d’abrogation de ces trois lois lors de la session parlementaire qui débute à la fin du mois », a ainsi déclaré Narendra Modi dans une adresse à la nation.

« J’appelle tous les agriculteurs participant aux manifestations à rentrer chez eux, à retrouver leurs proches, leurs fermes et leur famille, en ce jour propice de Guru Purab », date anniversaire de la naissance de Guru Nanak, fondateur du sikhisme, a poursuivi le Premier ministre indien. « Prenons un nouveau départ et allons de l’avant », a-t-il ajouté.

Menacés par la libéralisation

Les réformes agricoles avaient été votées en septembre 2020 pour autoriser les agriculteurs à vendre leurs productions aux acheteurs de leur choix, plutôt que de se tourner exclusivement vers les marchés contrôlés par l’État leur assurant un prix de soutien minimal (PSM) pour certaines denrées. Nombre de petits exploitants agricoles s’y opposent depuis novembre 2020 dans des manifestations massives, s’estimant menacés par cette libéralisation qui, selon eux, risquait de les obliger à brader leurs marchandises aux grandes entreprises pour les écouler.

Depuis, les agriculteurs campent sur les routes aux portes de New Delhi, où un réseau de solidarité s’est mis en place. Chaque jour, des tracteurs leur livrent des carrioles de bois et de vivres. Ce mouvement agricole constitue l’un des plus grands défis auxquels le pays a dû faire face depuis l’arrivée au pouvoir de Narendra Modi en 2014.

Source: https://www.lepoint.fr/monde/reforme-agricole-l-inde-va-abroger-trois-lois-controversees-19-11-2021-2452761_24.php

  • 1,110